Quel type de bois de chauffage convient pour fumer

Le goût de la viande, du poisson ou du poulet fumés dépend en grande partie des essences de bois consommées lors de la préparation des produits. Par conséquent, il est important de choisir le bon matériau de bois et de créer toutes les conditions pour son stockage. Quelle est la meilleure façon d'utiliser le bois de chauffage pour fumer et comment le préparer soi-même?

Essences appropriées pour fumer

Le type de bois utilisé pour le fumage nous permet non seulement d’améliorer le goût des produits, mais également de leur donner un arôme et une ombre particuliers. En outre, la durée de stockage des oiseaux, du poisson et de la viande traités à la fumée dépend du type de bois de chauffage.

Les bois feuillus sont considérés comme les meilleurs bois à fumer. Ce bois de chauffage est utilisé moyennement sec et légèrement humide. La première option est utilisée le plus souvent. Ce bois contribue à la formation d'une croûte dorée et donne aux produits un goût délicat. Le bois de chauffage légèrement humide est utilisé lorsqu'il est nécessaire de donner aux produits fumés un arôme acidulé et une couleur saturée brillante.

Les fumeurs expérimentés préfèrent travailler avec des produits sur des arbres à feuilles caduques. Ce bois est considéré comme la meilleure solution pour fumer du poisson et de la viande.

Le plus souvent, j'utilise du bois de chauffage de ces arbres:

  • aulne;
  • érable;
  • le chêne;
  • cendres de montagne;
  • tremble.
Rowan est souvent utilisé pour fumer

Il donne au poisson et à la viande de tremble un arôme délicat. Le hêtre peut permettre la formation d’une croûte dorée, mais ce bois n’affecte pas le goût.

Une bonne option pour fumer est la poire, la cerise ou la prune. Ces arbres fruitiers n'émettent pas le minimum de résines lors du traitement thermique et confèrent aux produits un goût et un arôme uniques. Pour fumer, on utilise non seulement du bois de chauffage, mais aussi des copeaux de bois.

Chaque type d’arbre est utilisé pour préparer une catégorie de produits distincte.

Produits fumésEspèces d'arbres
Porc et boeufPommier, cerisier, érable, chêne, cerisier, aulne, prunier et hêtre
PoissonCerise, pêche, tilleul, poire, aulne, chêne, érable, pommier et prunier
Du fromagePêche, cerise, abricot et hêtre
L'oiseauChêne, abricot, cerisier, pommier et aulne
Fruits et legumesCerise, cerise et pêche

La qualité des aliments dépend également du type d'aliments transformés en fumée. Pour les aliments gras, la méthode du fumage à froid est utilisée, et pour les aliments à faible teneur en matières grasses, il fait chaud.

De nombreuses essences utilisées pour le fumage présentent de bonnes propriétés bactéricides. Les plus communs d'entre eux sont le frêne, l'aulne et l'acacia. Cette dernière option est principalement utilisée comme additif au matériau de bois principal.

Critères de sélection du bois

La sélection correcte du bois vous permet de cuisiner de délicieuses viandes fumées aromatiques. Lors de la récolte des arbres, les facteurs suivants affectant la qualité des produits doivent être pris en compte:

  1. Humidité Le bois de chauffage trop sec s'éteint assez rapidement. De plus, ce bois ne dégage pas la fumée nécessaire au processus de fumage et la préparation des produits prend beaucoup de temps. Le résultat est de la viande ou du poisson très sec. La teneur en eau optimale pour le bois de chauffage est estimée à 60 - 70%. Un tel matériau forme une fumée uniforme et contribue à la formation de la croûte nécessaire d'une teinte dorée.
  2. La taille des frites. La taille des particules de bois affecte l'uniformité du traitement des produits par la fumée. Trop peu de puces intégrées dans l'équipement pour fumer brûlent instantanément, tout en donnant au poisson et à la viande une odeur âcre. Tous les morceaux de bois de chauffage et de bois coupés doivent avoir la même taille. Ceci s'applique également à la sciure de bois et aux copeaux.
  3. La qualité du bois. Les arbres à fumée ne doivent avoir ni moisissure ni moisissure. Lors de la combustion du bois touché, des émanations nocives sont émises qui imprègnent les produits.
  4. Traitement du bois. Pour fumer, des arbres sans écorce sont utilisés. Lors de la combustion, une épaisse couche de bois forme de la fumée, qui donne aux produits un arrière-goût amer.
Pour fumer, ne pas utiliser de conifères. Ces roches contiennent un grand nombre de résines, qui sont libérées de manière intensive lorsqu’elles sont chauffées. De ce fait, une odeur piquante plutôt désagréable et un arrière-goût amer se forment.

Ne convient pas non plus au traitement des produits à base de bouleau par la fumée. Le goudron, qui fait partie de l’arbre, altère considérablement la palatabilité des produits.

Essences de bois pour la viande

La viande des animaux domestiques et sauvages ainsi que des oiseaux se distingue par ses caractéristiques gustatives. Par conséquent, pour le fumage de chaque espèce, différentes espèces d'arbres sont utilisées.

Produits de viandeTypes de bois utilisés
Viande de porcChêne, pommier, poirier, hêtre, érable, prunier et abricot
De pouletCerise, chêne, poire, abricot et prune
AgneauAbricot, prune, poire, chêne et hêtre
LièvrePrune et aulne
Canard et oieAbricotier, pommier, aulne, prunier, cerisier et chêne
Une vacheHêtre, chêne, abricot, poire et prune
Élan de cerfAulne, chêne, hêtre, poire, prune et abricot

Des arbres bien choisis pour fumer la viande confèrent au produit un goût et une odeur de fumée uniques.

Pour donner à la viande fumée un goût original, le type principal de bois est ajouté aux branches de tels arbustes:

  • groseille
  • des raisins;
  • mûre.
Pour donner une originalité de bon goût, des branches de raisin sont ajoutées au type principal de bois de chauffage

Ces particules de bois sont introduites à la fin du fumage avec les baies. Certains admirateurs d'un goût spécifique ajoutent des branches de genévrier. Il sature les produits de viande avec un arôme spécial.

Des fumeurs parfois expérimentés mettent des feuilles de romarin et d'eucalyptus sur les frites. Fumer avec ces composants de la plante doit être effectué correctement. Par conséquent, pour les débutants, il est préférable de ne pas utiliser d'eucalyptus et de romarin pour fumer de grandes portions de viande. L'expérience vient avec le temps pendant les expériences.

La viande de volaille donne une saveur épicée aux feuilles de laurier et de pruneau. Cette combinaison imprègne les produits d'une odeur particulière.

Pour le porc, une combinaison de poivre rouge et noir avec une livèche est parfaite. De tels composants enrichissent considérablement le goût des produits carnés.

En faire trop avec divers additifs ne vaut pas la peine, car tout le monde ne peut aimer la saveur acquise.

Poisson Fumé Au Bois

Fumer du poisson a ses propres caractéristiques. Pour préparer un tel produit, ces arbres sont principalement utilisés:

  • le hêtre;
  • prune;
  • le tilleul;
  • érable;
  • poire;
  • Cerise
  • pommier;
  • aulne.
Le bois de hêtre est souvent utilisé pour fumer du poisson.

En fumant du poisson de mer gras, on utilise souvent des branches d’acacia. Ils sont ajoutés au fumoir immédiatement après la coupe. L'acacia donne légèrement au poisson une netteté et un goût unique.

Certaines parties ligneuses de genévrier et d’absinthe sont parfois ajoutées à des copeaux de bois. Une forte saveur de poisson peut être créée à l'aide de branches de saule.

On peut obtenir une croûte dorée en jetant des feuilles de cerisier, de prunier ou de pommier sur la sciure de bois. Si la couleur du poisson frais est sombre pour le fumage, on utilise du chêne ou de l'aulne et en présence de nuances jaune clair - tilleul et érable.

Pour donner un goût classique au poisson fumé, vous devez le cuire avec un aulne.

Pour créer un arôme unique de couleur dorée brillante, des particules finement broyées des éléments suivants sont ajoutées aux essences principales:

  • partie feuillue de cerises sauvages;
  • coquille de noix;
  • jeunes branches de genévrier.

Pour obtenir de délicieuses viandes fumées aromatiques, vous devez non seulement choisir le bon bois, mais aussi le préparer qualitativement.

Copeaux de bois à faire soi-même

En vente, vous pouvez trouver différents types de copeaux finis. Mais de nombreux fumeurs expérimentés préfèrent fabriquer du bois de haute qualité avec leurs propres mains.

Pour les copeaux de bois, vous pouvez utiliser des arbres entiers ou des branches d’arbres fruitiers. La récolte se fait mieux au printemps. Cette heure coïncide avec la taille prévue des arbres sur le site.

Lors de la sélection du bois, il ne faut pas oublier que les vieux arbres malades ne conviennent pas à un fumoir. En outre, vous ne pouvez pas utiliser de déchets de construction en bois. Ce matériau peut contenir un vernis, une imprégnation ou une peinture. La présence de tels éléments contribue aux émissions nocives lors de la combustion du bois.

Copeaux de bois fumés bricolage

Le processus de collecte de copeaux pour un fumoir est assez simple:

  1. L'écorce est retirée de l'arbre. Il est particulièrement important de retirer la protection des essences d’arbres contenant un grand nombre de résines.
  2. Le bois traité est broyé. Si des copeaux de bois sont fabriqués et sciés, une hache est utilisée. Avec son aide, le bois de chauffage se divise en petites bandes longitudinales, qui sont ensuite coupées en morceaux. Vous pouvez également utiliser des copeaux après avoir coupé un arbre sur une machine ou utiliser un sécateur pour diviser les branches en petits fragments. La taille optimale des copeaux est considérée être de 2 * 2 centimètres.
  3. Après avoir été divisé en plusieurs parties, le bois doit être bien trempé dans de l’eau propre jusqu’à atteindre 100% d’humidité. Le temps de trempage des frites devrait être de cinq heures.
  4. Après vieillissement dans l'eau, le bois doit être séché. Pour cela, une pièce bien ventilée et peu humide est utilisée. Les copeaux doivent sécher jusqu'à une teneur en humidité optimale de 60%.

Le bois coupé peut être stocké dans des conteneurs ou dans des sacs à évents. Dans les grands volumes, le matériau est stocké à l'air libre sur une base d'asphalte en vrac. Dans le même temps, ils fournissent nécessairement une couverture sur elle.

Si les copeaux sont trop secs, ils le pulvérisent avec de l'eau pour créer le niveau d'humidité nécessaire. Lors du stockage du matériau, les règles de sécurité doivent être suivies, notamment l'absence de feu ouvert près du bois.

L'utilisation compétente de différentes espèces d'arbres pour les produits à fumer vous permet de cuisiner un délicieux plat imbibé de fumée. L'arôme et le goût spéciaux peuvent être donnés au poisson et à la viande à l'aide de divers suppléments à base de plantes. Lors du choix du bois à fumer, il convient de prendre en compte non seulement le type d'arbre, mais également la qualité des copeaux de bois.

Regarde la vidéo: Cheminée à foyer fermé : la solution pour chauffer sa maison ! - La Quotidienne (Avril 2020).